L’entreprise place au cœur de ses préoccupations sa performance opérationnelle. En réalité, cette performance est avant tout humaine. Car c’est bien le talent des hommes et des femmes de la société qui détermine sa performance. Quels indicateurs mesurent alors la performance RH ? Pour quelles raisons avez-vous intérêt à mettre en place ces indicateurs rapidement ? Quels outils s’offrent à vous pour exploiter au mieux ces KPIs RH ? Si l’amélioration continue de votre société est un enjeu pour vous, ce qui suit promet de vous être utile.

Des indicateurs RH à définir avec soin

Les indicateurs RH fournissent des données particulièrement significatives. C’est donc avec réflexion et précision que nous devons les définir. Ils tiendront compte naturellement de la taille de l’entreprise, mais aussi de son secteur d’activité et de sa stratégie globale. Voici quelques indicateurs incontournables :

  • le suivi des effectifs ;
  • la mobilité (turnover, échéances des périodes d’essais, ratio de remplacement des effectifs) ;
  • l’intégration (démissions, licenciements…).

 

Ces indicateurs de suivi RH impactent forcément les services RH. Par exemple, un taux élevé de départs entraînera des objectifs de recrutement à la hausse. De son côté, le service de gestion des carrières multipliera les échanges avec les collaborateurs afin de sécuriser les salariés potentiellement « sur le départ », en menant des projets de formation ou en envisageant des augmentations salariales.

Mesurer le capital humain grâce aux indicateurs de performance RH

La mise en place d’indicateurs RH assure une optimisation de la performance RH globale de la société. Ainsi, nous pouvons mesurer le capital humain de l’entreprise à deux niveaux :

  • Qualitativement : les compétences, les expériences, l’ancienneté des collaborateurs ;
  • Quantitativement : la fluctuation de la taille des équipes par département.

Difficile d’ignorer aujourd’hui les nombreuses réorganisations opérées au sein des sociétés. Les gestionnaires de carrières ainsi que les responsables formation doivent pouvoir aisément anticiper les mobilités internes à planifier (promotion avec augmentation salariale à la clé et acquisition de compétences pour occuper une création de poste).

Le tableau de bord RH | Un outil collaboratif redoutablement efficace

Quel département de l’entreprise est réellement concerné par ces indicateurs RH ? Tous ! Bien qu’il concerne principalement le département des ressources humaines, tous les départements de l’entreprise doivent alimenter méticuleusement des outils de suivi RH avec les données propres à chaque équipe. Les tableaux collaboratifs semblent être les outils les plus adéquats. Ainsi, l’intégralité des données des tableaux pourra être partagée avec la direction des ressources humaines en charge du pilotage de ces outils. La DRH centralisera les éléments récoltés pour en extraire un tableau d’analyse RH partagé dans un second temps auprès de la direction. Les tableaux de bord collaboratifs s’avèrent ainsi être d’excellents outils de suivi et d’aide à la décision pour les dirigeants et les décisionnaires.

 

Piloter les ressources humaines grâce aux tableaux de bord RH devient simple et permet un gain de temps considérable pour une direction. L’efficacité liée à la mise en place de ces outils collaboratifs réside surtout dans l’implication de chaque département de l’entreprise à contribuer à cette performance RH. N’attendez plus pour alimenter vos propres tableaux partagés ! RowShare vous suggère dès à présent un large choix de tableaux collaboratifs.