Comment faire un plan Marketing ?

Il vous faudra commencer par le bilan des principales actions menées du Plan Marketing Opérationnel de l’année passée afin de justifier leur maintien ou non pour l’année suivante.

Pour rappel, il est important qu’un plan marketing :

  • Fixe des objectifs clairs, réalistes et mesurables
  • Prévoit des dates butoir pour l’atteinte des objectifs
  • Fournisse un budget pour chaque activité marketing
  • Indique un responsable de chaque activité

Assurez-vous que vous ayez bien, pour chacun des objectifs, les moyens (ressources, formation, outil) de les atteindre. Si vous générez des leads entrants mais que vous n’avez pas la bande passante pour les traiter, vous aurez une ligne budgétaire avec une dépense qui ne générera aucun profit.

Contenu d’un plan Marketing

Comme expliqué dans le plan marketing stratégique, l’élaboration du plan marketing passe par les différentes étapes suivantes :

  • Analyse SWOT : vos forces, faiblesses, opportunités et menaces
  • Analyse de l’environnement : vos concurrents, vos clients, leurs attentes et leurs motivations
  • Objectifs : sur quoi souhaitez-vous faire porter vos actions (augmenter votre notoriété, améliorer la perception de votre marque, vos produits ou services, augmenter le trafic de votre site web, augmenter le taux de conversion)
  • Stratégie Marketing : élaborer votre stratégie en fonction des 4 P (Produit, Prix, Placement/Distribution, Promotion/Communication)
  • Plan d’action marketing incluant le calendrier des actions et la synthèse budgétaire

Zoom sur le choix des outils Marketing

Il est d’usage de séparer les supports marketing en deux grandes catégories : les supports traditionnels et supports numériques ou en ligne.
Les supports traditionnels rassemblent la publicité via la presse écrite, la télévision, la radio, le cinéma, l’affichage ou encore la téléphonie mobile sous forme de SMS ou MMS.

Quant aux supports numériques, ils rassemblent généralement l’ensemble des campagnes rattachées au marketing digital  que nous allons détailler ci dessous.

Chaque support comporte spécificités, atouts, avantages et limites qu’il faut connaître afin de choisir les supports les mieux adaptés à vos cibles, objectifs, enjeux mais aussi contraintes et budgets.

Outils traditionnels

Même si le marketing digital est en vogue, les moyens traditionnels continuent d’avoir un rôle à jouer en fonction de votre cible.

Parmi ces outils, mentionnons :

– Les Medias classiques : Télévision, Affichage, radio, presse
– les Relations publiques
– Les Evénements, salons
– Les Plaquettes, flyer, PLV

Outils numériques

À ces médias connus s’ajoutent des logiciels et des techniques dont on parle de plus en plus et qui deviennent incontournables :

– Référencement naturel
– Achat de mots-clés (Google, Bing, Yahoo)
– Retargeting
– Marketing automotion
– Réseaux sociaux
– Emailing

Budgétiser les actions

Le budget marketing doit être aligné avec :

– Le degré de maturité de votre entreprise et/ou de vos produits et services,
– Vos objectifs
– Mais aussi avec les résultats attendus.

Exemple de plan d’actions Marketing

les Colonnes :
les objectifs avec pour chacun un indicateur, le propriétaire (responsable) et la Deadline

  • Notoriété/Image
  • Lead entrant
  • Essai/évaluation

Les Lignes :
Les objectifs souhaités en métrique

  • Les principales actions
  • Répartition budget/ canal
    *SEO/SEA
    *Annonces sponsorisées
    *Marketing automation

Définir les indicateurs clés pour mesurer

Dernier élément, mais non pas le moindre : comment mesurer les efforts et les investissements de votre marketing ou plus communément appelé, le ROI (retour sur investissement). Plus vous serez capable de mesurer, plus il vous sera aisé de convaincre votre direction d’effectuer l’investissement mais aussi de faire évoluer votre plan marketing en écartant les actions peu efficaces pour vous concentrer sur celles qui fonctionnent.