Recruter le bon candidat au bon moment requiert une expertise métier. Il est donc recommandé, avant d’initier tout processus, d’identifier les KPIs liés à l’activité du recrutement. Il faut également partager ces indicateurs à l’ensemble de l’équipe en charge du sourcing des candidats. Mais comment définir ces KPIs du recrutement ? Et comment les faire évoluer pour améliorer le suivi de vos recrutements ? Quels outils faciliteront le partage et le suivi de ces indicateurs ? Si vous voulez optimiser vos résultats et mieux recruter, nous vous invitons vivement à lire ce qui suit.

Une sélection précise des indicateurs-clés pour une performance RH durable

Vous l’aurez compris, les indicateurs-clés du recrutement doivent être méticuleusement déterminés pour un pilotage optimal de la performance RH. Ils doivent prendre en compte un équilibre entre des objectifs de volume et de qualité.

Le volume peut fluctuer en fonction des tensions sur le marché à un instant donné. La qualité dépendra des compétences exigées ou de l’adéquation entre les attentes des candidats et le projet d’entreprise. Le manager ainsi que la direction exigent d’avoir une vision globale de l’état d’avancement des recrutements. Pour cela, les indicateurs doivent figurer dans un outil partagé et modifiable en temps réel. Les contraintes du marché imposent de rester flexible pour redéfinir si besoin ces KPIs. Ainsi, la performance des chargés de recrutement sera justement évaluée.

Ils auront systématiquement à l’esprit les indicateurs à respecter pour ajuster leurs processus en cours.

Les objectifs de recrutement pourront évoluer en fonction des profils recrutés au fil du temps. La performance RH globale sera optimisée et durable. Cet outil collaboratif est disponible pour vous.

Des KPIs centralisés dans un outil commun pour piloter les recrutements

Le tableau partagé facilite la visibilité en temps réel de la progression vers l’atteinte des objectifs de recrutement. Le pilotage est ajusté à tout moment. Chaque chargé de recrutement bénéficiera de son autonomie, pleinement responsable de son activité et conscient de sa marge de manœuvre au regard des attentes de son management. L’axe stratégique que représente le recrutement pour une direction tire profit des indicateurs-clés visibles par tous.

Ces KPIs offrent des informations riches sur le marché tendu de l’emploi où chacun cherche à attirer les meilleurs candidats. Le taux de conversion des candidats en salariés recrutés est révélateur, à la condition qu’il soit pris en compte sur une durée suffisamment longue.

Les processus de recrutement qui n’ont pas abouti à un jour J peuvent être réactivés ultérieurement pour être finalisés. Enfin, il arrive souvent que des équipes recrutement soient accompagnées par des prestataires tels que des cabinets de recrutements.

En observant l’indicateur « source de la candidature », la direction est ainsi en mesure de tirer des conclusions sur l’attractivité de ses partenaires concernant certains profils du marché.

Les bons KPIs du recrutement sont ceux adaptés à votre activité, à votre croissance, à votre marché. Surtout, ils ne sont pas figés. Ces indicateurs doivent être ajustés en fonction du cap fixé par la direction. Le tableau collaboratif, proposé par RowShare, facilitera cette flexibilité imposée par le marché de l’emploi. Appréhendez votre tableau partagé facilement et dès maintenant !