À l’ère du digital, la production de contenus s’inscrit plus que jamais dans la stratégie web marketing des entreprises ! Publier du contenu certainement, mais pas n’importe comment…. La mise en place d’un calendrier éditorial structure la communication de l’entreprise et crédibilise son image de marque. Elle impose ainsi son leadership sur le marché. Quelles raisons majeures incitent les entreprises à mettre en place une stratégie éditoriale ? Comment implémenter puis suivre précisément votre calendrier éditorial ?

Le calendrier éditorial structure la communication externe et le travail interne

Le déploiement d’une stratégie éditoriale passe par la mise en place d’un calendrier. Grâce à un planning éditorial rigoureusement conçu, le responsable marketing pilote plus facilement son équipe de rédacteurs. En effet, il est fréquent que les articles de blog ne soient pas tous rédigés par la même personne ce qui rend essentiel la coordination en interne. Les sujets doivent être soigneusement sélectionnés pour assurer une cohérence de la ligne éditoriale de l’entreprise. Cette cohérence permet ensuite une génération de trafic ciblé. Les publications quant à elles doivent se conformer au planning : la régularité des posts représente un gage de sérieux et surtout, un rendez-vous déjà instauré avec les lecteurs les plus fidèles. Par ailleurs, il est à noter que les algorithmes des moteurs de recherche mesurent la fréquence et la régularité des publications d’articles pour le référencement naturel des sites web. C’est donc aussi un moyen efficace pour gagner des positionnements sur Google !

L’outil collaboratif au service d’une stratégie éditoriale optimisée

Répertorier le planning éditorial au sein d’un tableau collaboratif fluidifie considérablement le pilotage de l’équipe marketing. Chaque rédacteur peut se voir attribuer des sujets qui seront mentionnés dans l’outil partagé. Il pourra le compléter au fur et à mesure de son avancement, tout en prenant en compte les échéances indiquées. Le tableau favorise l’autonomie des collaborateurs et la visibilité globale sur la progression des livrables. Le responsable marketing peut décider d’allouer des droits d’accès spécifiques en choisissant de partager ou non l’intégralité du calendrier à l’équipe. Par exemple, il peut nommer un responsable (et le changer à terme) qui sera en charge de publier tous les articles de blog. Ce dernier renseignera dans l’outil les publications effectives sur les différents réseaux sociaux pour n’en manquer aucun. Voici les éléments qui pourront figurer au sein du tableau partagé :

Utilisez ce tableau

  • Titre blog post ;
  • Date de publication ;
  • Rédacteur (renseigner l’email) ;
  • URL (à intégrer dès la publication du post) ;
  • Repris dans la Newsletter ;
  • LinkedIn Push ;
  • Twitter Push ;
  • Facebook Push ;
  • Nombre de vues.

Sur la dernière colonne, le responsable marketing a la possibilité de récolter le nombre de vues par article posté. Ces données pourront donner lieu à des analyses et orienter continuellement la stratégie éditoriale de l’entreprise.

Soigner son calendrier éditorial semble payant pour les Directions Marketing désireuses d’augmenter leur trafic ciblé et la conversion de leurs lecteurs. Grâce aux tableaux collaboratifs sur-mesure de RowShare, planifiez dès à présent les prochaines publications de votre blog !